Les implants capillaires à chaque stade de la calvitie

Implant capillaire > Blog > Les implants capillaires à chaque stade de la calvitie
Publié le : 10 Janvier 2018 à 11:20
Les implants capillaires à chaque stade de la calvitie

La calvitie peut toucher n’importe quel homme et ce, quel que soit son âge. Chez certains, la perte de cheveux commence précocement tandis que chez d’autres, cela ne débute que vers la quarantaine. A chaque stade, la chirurgie des implants capillaires est envisageable.

Les implants capillaires chez les 20-30 ans

Quand la calvitie en est à ses débuts, la perte se remarque surtout au niveau des golfes frontaux et temporaux. Chez les uns, cela peut s’accompagner d’un éclaircissement de la tonsure. Quand la calvitie est précoce, l’homme perd la totalité de ses cheveux en une dizaine d’années. C’est pour cela qu’elle est souvent source de complexe et qu’il est important d’agir vite.

Les chirurgiens recommandent pour cette tranche d’âge, des implants au niveau des golfes temporaux et le long de la ligne frontale. Il n’agit pas encore sur la tonsure malgré l’éclaircissement qui commence à survenir.

Les implants capillaires après 30 ans

Après la trentaine, la calvitie peut être plus avancée. Chez certains, elle peut en être au stade 3 tandis que chez d’autres, elle peut déjà être au stade 7. Il va de soi que les parties chauves sont plus importantes au stade 7 et on parle d’ailleurs d’alopécie hippocratique. Cela se traduit par une zone garnie en forme de couronne basse allant des tempes vers la nuque.

Pour y remédier, le chirurgien a le choix entre différentes options :

  • la greffe de cheveux : une bandelette de cheveux est prélevée au niveau de la nuque du patient puis elle sera découpée en plusieurs unités folliculaires. Ces dernières seront réimplantées au niveau des zones dégarnies
  • la greffe FUE : les unités folliculaires sont ici, prélevées une à une à l’aide d’une pièce spécifique. Cette méthode est utilisée pour les calvities modérées
  • le PRP cheveux : c’est une technique qui fait appel aux facteurs actifs de croissance que l’on retrouve dans le plasma riche en plaquettes. Ces derniers vont agir sur les cellules souches du follicule pileux pour stimuler la repousse
  • le Robot Artas : ici, les greffons sont prélevés automatiquement par un robot puis le chirurgien les réimplante manuellement
  • le LED cheveux : il s’agit d’un rayonnement lumineux froid qui booste le métabolisme cellulaire des bulbes capillaires 

En savoir plus sur l'implants capillaires en Tunisie ici.