Implant capillaire : FUT Vs FUE

Implant capillaire > Blog > Implant capillaire : FUT Vs FUE
Publié le : 02 Octobre 2017 à 08:56
Implant capillaire : FUT Vs FUE

Quand la perte de cheveux devient trop importante, il est possible de faire appel à l’implant capillaire pour dissimuler la zone dégarnie ou chauve. Pour ce faire, les chirurgiens proposent deux grandes méthodes à savoir le FUT et le FUE. Quelles sont les différences entre les deux ?

Le FUT ou Follicular Unit Transplant

Egalement appelé technique de la bandelette, le FUT consiste à prélever une bandelette de cheveux au niveau de la nuque du patient, à isoler les bulbes pour les réimplanter.

La bandelette sera large d’1 cm et longue de 12 à 23 cm. Le prélèvement se fait sous anesthésie locale puis la zone sera suturée afin de dissimuler le vide laissé. Une fois la bandelette prélevée, elle sera micro-coupée pour récupérer les bulbes de cheveux. Ces derniers seront ensuite réimplantés au niveau de la zone dégarnie.

Cette technique est la plus utilisée et donne des implants de bonne qualité. Elle peut être aussi bien réalisée chez les hommes que chez les femmes. Elle est surtout conseillée lorsque la zone de calvitie est importante.  

L’intervention dure entre deux à trois heures. Ce délai permet de prélever jusqu’à 1 500 implants et d’en réimplanter dans les 3 000 à 5 000 cheveux. Il faut savoir qu’un bulbe peut contenir entre un à quatre cheveux et leur répartition sera établie en fonction de cela.

Puisque l’intervention se fait sous anesthésie locale, elle est indolore. Toutefois, une fois les effets de l’anesthésie dissipés, le patient pourra ressentir des tiraillements et aura le front gonflé pendant quelques jours à cause de l’anesthésie. Des croûtes vont se former au niveau des implants, mais elles tombent au bout d’une dizaine de jours. Il faudra attendre huit mois à un an pour remarquer le résultat définitif.

Le FUE ou Follicular Unit Extraction

Avec cette technique, les bulbes de cheveux seront prélevés à même le scalp arrière du patient par le biais d’un petit foret chirurgical de 0,7 à 1 mm de diamètre. Ils sont ensuite réimplantés au niveau de la zone dégarnie.

Cette méthode est conseillée lorsque la calvitie n’est pas encore trop étendue. Elle est peu recommandée chez les femmes puisqu’avant le prélèvement, il faudra raser la zone donneuse.

L’intervention peut durer entre 5 à 10 heures en fonction de la zone chauve à couvrir. Elle se déroule sous anesthésie locale et reste donc indolore. Contrairement au FUT, les suites opératoires sont ici plus courtes et aucun tiraillement ne se fait ressentir. Les croûtes vont bien sûr apparaître avec quelques rougeurs, mais cela ne dure qu’environ cinq jours.

En savoir plus sur l'implant capillaire en Tunisie ici.